être végétarien(ne) et vivre en couple

Je vais vous raconter l’histoire d’une personne devenue végétarienne environ 6 jours sur 7. Il n’est autre que mon compagnon. Découvrez comment le végétarisme s’est mis en place tout en douceur dans notre couple.

Pas_dans_mon_assiette

 

Transition vers le végétarisme tout en douceur

J’étais végétarienne depuis quelques temps car je ne mangeais pas de viande le midi au travail mais mon compagnon oui (il emporte un tupperware que je lui cuisine avec de la viande). Et le soir nous ne mangions que très peu ou pas de viande.  Après avoir pris la décision d’adopter ce régime j’en ai parlé avec lui. Sa réponse à été, ok je veux bien diminuer fortement la quantité de viande dans mes repas mais pas arrêter complètement. Je veux manger de la viande deux jours par semaine. C’est comme cela que nous avons passé l’été, il mangeait de la viande pendant 2 ou 3 repas par semaine. A la fin de l’été il s’est avéré,  avec la reprise du travail, que j’ai oublié de lui faire des repas avec de la viande, il en mangeait seulement quand on était invité.

 

Bilan à +5 mois

5 mois après, Cyril aime de moins en moins la viande, et il m’a encore dit aujourd’hui avoir mangé trop de viande cette semaine, à savoir l’équivalent de deux diots de savoie soit 170g en une semaine. Il continue donc à diminuer la quantité de viande, petit à petit, sans avoir le sentiment de se priver, d’une punition.

 

Le but n’est pas d’être végétarien mais de se sentir bien, se sentir mieux.

Cyril deviendra surement pas végétarien, et alors !
Je ne pense pas qu’il devienne végétarien car comme il le dit lui-même, dans certains plats il aime le goût de la viande comme pour des lasagnes, une raclette, un barbecue, des tomates farcies… Et lorsque l’on est invité il ne refuse jamais d’en manger.

Qu’importe qu’il soit végétarien, flexi…. ce qui est important c’est qu’il se sent mieux, qu’il est moins malade, il n’a pas l’impression de se priver et il mange beaucoup plus diversifié.

A vous de jouer et d’emmener votre moitié dans cette aventure, petit à petit.

 

Recherches utilisées pour trouver cet article

comment vivre le végétarismefacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *