Que mangent les végétariens ? Partie 3

Bonjour les amies ! Aujourd’hui on continue à décortiquer et comprendre  la pyramide alimentaire végétarienne.

 

Source : https://www.vegactu.com/actualite/pyramide-alimentaire-vegetalienne-et-vegetarienne-10958/

 

Les oléagineux

 

 

Et moi qui croyais que les cacahuètes, noix de cajou ou pistaches se mangeaient seulement grillées et salées à l’apéro ! Aujourd’hui les oléagineux ont envahi ma cuisine ! En entrée, en plat, en dessert… toutes les occasions sont bonnes pour ajouter une portion d’oléagineux dans mon assiette !

Avant que j’oublie, tu remarqueras que l’ajout de graines et oléagineux tient plus du réflexe que du temps passé en cuisine. Ouvrir un bocal et ajouter une poignée de graines dans ta salade, tu ne vas pas me dire que tu n’as pas le temps 😉

Ok par contre tu vas me dire que les graines et oléagineux c’est gras ET c’est cher ! Et je suis tout à fait d’accord avec toi ! Et ça tombe bien, car il faut en manger mais pas trop non plus ! La balance et ton budget sauront te limiter !
A cela s’ajoute le fait qu’il faut les consommer nature ! Oui oui les cacahuètes et les noix de cajou salées et grillées ce n’est pas bon, préfère-les nature. Oui je sais c’est moins bon… mais du coup on a moins envie de manger tout le paquet et on a plus envie de les cuisiner. L’avantage c’est qu’ainsi on rentre (plus facilement) dans son pantalon et son budget 😉

Voici un exemple de très bonne recette avec des noix de cajou : http://www.pankaj-blog.com/article-recette-indienne-korma-video-72101596.html

 

Les huiles, épices et herbes

 

Les herbes aromatiques

 

L’avant-dernier étage : épices, herbes et huiles. Encore beaucoup beaucoup de choses à dire ! Donc on va passer vite fait sur les herbes. Le persil est plein de vitamine C, il protège le foie et les intestins de différents cancers, il préviens les flatulences, favorise également l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme, protège nos reins en empêchant la formation de calculs rénaux enfin bref la liste est longue ! Tout comme les légumes, les herbes aromatiques sont très bonnes pour la santé. Il n’est pas question de se faire une salade au persil, mais seulement d’en ajouter à ses plats aussi souvent qu’on le peut (et en fin de cuisson).
Je t’ai pris le persil comme exemple mais tu sais bien qu’il y a beaucoup d’autres herbes aromatiques, à toi de te faire plaisir et d’en acheter un bouquet chaque semaine (ou encore mieux de les cultiver chez toi).

 

Les huiles, mais pas n’importe lesquelles !

Passons maintenant aux huiles ! Ma mère achetait toujours l’huile isio 4, on avait une huile pour tout faire. C’est super pratique car l’emballage indiquait  « huile pour assaisonnement et pour friture ». Mais ça c’était avant ! Maintenant je ne fris que rarement mes aliments et pour cela, j’achète une huile appropriée.

J’ai une seconde bouteille pour ajouter un peu de gras dans mes plats, dans la semoule, dans les légumes korma….Cette huile est souvent chauffée et mélangée à beaucoup d’autres saveurs.

Enfin j’utilise une troisième huile pour assaisonner les salades. Je voudrais attirer ton attention sur cette dernière. Tu peux faire varier le goût de ta salade avec une simple huile. Je ne te parle pas de l’huile d’olive, celle-là tout le monde la connait, je te parle par exemple de l’huile de noix. Comme tu le sais j’habite Grenoble, le pays de la noix ! Alors je l’achète directement auprès du producteur, elle est excellente et pas très chère. Je peux te dire que des rillettes de lentilles à l’huile de noix ou une simple salade de mâche assaisonnée d’un filet de cette huile délicieuse deviennent tout à coup ces plats deviennent extraordinaires (à qui veut bien ouvrir ses papilles et manger en pleine conscience 😉 ).

Ce que je veux que tu retiennes c’est qu’il n’y a pas une huile mais des huiles et qu’elle peuvent réveiller des plats de crudités comme jamais tu ne l’aurais imaginé !

Pour terminer sur les huiles, il en existe bien plus que ce que tu peux soupçonner ! Je te laisse entrer dans un magasin bio et aller au rayon des huiles. Pour une fois regarde ce rayon comme si tu faisais du shopping ! Prends un peu de recul, regarde l’ensemble du rayon et ensuite chaque bouteille attentivement. Tu vas en découvrir des huiles, c’est certain !!!

 

Les oeufs et les produits laitiers

Allez dernier étage. Là aussi beaucoup de choses à dire. Je ne vais pas entrer dans le débat sur les oeufs, savoir s’il faut en manger 1 ou 2 ou 3… ou plus ! Par contre je peux te dire que oui c’est une excellente source de protéines animales, très économique. Mais qu’il n’y a pas que les oeufs, il y a aussi toute la base de la pyramide 😉 De quoi varier tes repas, n’est-ce pas ?

Et voilà, tout en haut de la pyramide se trouvent les produits laitiers et donc le fromage ! Ça fait un moment que je le répète sur le blog, attention de ne pas compenser la viande par du fromage. C’est trop facile et surtout trop gras !
Garde bien cela en tête les produits laitiers, ce n’est pas la base, c’est le sommet de la pyramide !