Mon premier hiver en tant que végétarienne

Bonjour les ami(e)s ! L’hiver se termine et le printemps se profil :-). Je dois bien vous avouer que depuis que je suis végétarienne (juin 2015) je redoutais cette période, je parle de la fin de l’automne et de l’hiver. Oui oui c’est vrai les fruits et légumes en hiver ce n’est pas trop ce qui fait rêver ! Quand j’ai commencé à être végétarienne c’était au printemps et on se dirigeait vers les meilleurs mois de l’année où les étales des marchés sont pleins de tomates, courgettes, aubergines, poivrons, asperges…. rien à voir avec l’hiver et ses poireaux, pomme de terre, carottes, oignon, choux, courge… Mais aujourd’hui je peux vous faire un bilan positif de premier automne et premier hiver passé en étant végétarienne.

 

5249966085_4bd6652c14_z_converted

Crédit photo : Catherine Roy

Il faut bien dire que je me suis bien régalée et j’ai aussi appris à apprécier et cuisiner les légumes d’une autre façon. Tout d’abord il a fallu que je trouve des recettes. J’en ai très vite trouvée et je me suis inspirée des plats d’hiver à base de viande pour en faire des plats végétariens.

 

Attention à l’excès de fromage !

Le piège à éviter est de donner « du goûts aux plats » avec du fromage. Il est très facile (surtout en hiver) d’agrémenter les galettes de pomme de terre, les gratins, les lasagnes…. de fromage. Attention c’est une erreur, privilégiez plutôt l’assaisonnement de vos plats par des épices que du fromage, meilleur pour la santé. Bien sur cela demande un petit effort mais vous allez acquérir un bon réflexe pour le reste de votre vie :-). Pour gratiner les lasagnes et autres gratins vous pouvez simplement mettre de la béchamel sur le dessus de votre gratin et il gratinera comme avec du fromage :-), mais sans le goût du fromage, je ne vais pas vous mentir !

Aller je vous livre un de mes accord favori, la sauce soja. Oui oui, une poêlée de légumes, sauté nature et à la fin déglaçage à la sauce soja, c’est excellent 🙂

 

Liste des recettes d’hiver préférées

Et puis au fil des mois, je me suis adaptée, jour après jour, semaine après semaine j’ai fais mes menus pour en arriver à ce début de printemps.

 

Mes menus d’hiver

 

Conclusion

La bonne nouvelle est que si vous voulez devenir végétarien(ne) la saison n’est pas une excuse ! Pas de procrastination possible! Vous pouvez devenir végétarien(ne) même en hiver. N’hésitez pas à vous servir des menus ci-dessus pour vous lancer dans l’aventure :-).

Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à les partager des les commentaire pour en faire profiter tout le monde 😉

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *