Végétarien et sportif / sportive que du bonheur !!!

Bonjour les amis ! Vous pensez que le sport et le végétarisme et végétalisme c’est incompatible ??? et bien vous vous trompez !!!
Il existe de nombreux sportifs de haut niveau végétarien et végétalien, voici une petite liste : parmi lesquels on peut citer  Serena Williams, Carl Lewis, Bode Miller… Il y a de nombreux athlètes dans des domaines très très différents : bodybuilder, boxeur, catcheur, freefight, arts martiaux…

 

Scott Jurek, ultra marathonien et végétalien

Si vous n’êtes pas convaincu(e) alors je vous invite à lire le livre de Scoot Jurek, « Eat & Run ». Scott est un ultra marathonien, c’est à dire qu’il court des distances supérieurs au marathon et même souvent des courses de plus de 100 miles soit 160 kilomètres environ. Il explique son choix de régime dans son livre mais aussi ses craintes liées au végétalisme. Il parle aussi de ses craintes concernant le manque de protéines. Je vous laisse découvrir cet excellent livre (que j’ai lu plusieurs fois). Enfin vous y trouverez aussi des recettes végétaliennes.

 

De la théorie à la pratique

Je suis aussi sportive : escalade, rando, vélo de route, vtt, cascade de glace, alpinisme… et j’ai été agréablement surprise du résultat de cette alimentation sur mes activités physiques.
En plus de la perte de 3 kilo, j’ai moins de douleurs musculaires et je récupère mieux. Enfin bref c’est tout du bonus pour moi.
Mon compagnon, qui lui mange rarement de la viande et du poisson n’a pas non plus ressenti d’effets indésirables lors de ses pratiques sportives.

 

Dépassez cette peur de manquer de protéines

Je vous assure que la peur de manquer de protéines n’est pas justifiée. Ca fait 1 an et quelques mois que je suis végétarienne, alors depuis le temps j’aurais du manquer de protéines… Pendants les vacances de cet été, j’ai fait beaucoup de sport. Une sortie de vélo de plus de 90 km en montagne (en 4h30), seule, et tout s’est superbement bien passé. Bien sur il y a un peu IMG_0928d’entrainement derrière, on ne fait pas 90 km de vélo juste parce qu’on un régime alimentaire différent. Mon copain fait aussi régulièrement des sorties de 100 km environ, seul et en montagne et il n’a jamais rencontré de problème de fatigue ou autre.

Pendant les vacances j’ai aussi fait de l’escalade, des grandes voies de plusieurs longueurs, pas de problème au niveau des bras, pas de fatigue musculaire précoce.

Idem lors de la montée en refuge ou à l’emplacement de bivouac (souvent avec 1000 m de dénivelé et un gros sac), mon corps répond présent à chaque fois.
J’ai aussi fait un sommet à plus de 3500 mètres d’altitude et tout s’est bien passé, l’altitude et le régime végétarien, c’est compatible 🙂

IMG_0973 IMG_1018

Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas une sportive de haut niveau, loin de là, mais j’adore le sport et j’en fait très régulièrement. Mon végétarisme n’est en rien un frein dans ma pratique, bien au contraire, j’ai l’impression d’être plus performante, plus légère, et de mieux récupérer.

Je vous laisse trouver un autre excuse pour ne pas être végétarien(ne) !!! LOL

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *